Une bourse de logement étudiant

En général, il est possible de bénéficier d’une bourse (aide financière) et/ou d’un logement étudiant en effectuant une demande auprès du CROUS (centre régional d’œuvres universitaires et scolaires). Pour ce faire, l’intéressé doit se connecter sur la plateforme messervices.etudiant.gouv.fr pour y déposer son Dossier Social Étudiant avec les pièces justificatives requises. Il est d’ailleurs possible de devenir le locataire d’un logement CROUS sous certaines conditions.

Bourse de logement étudiant : à qui s’adresse-t-elle ?

Tout étudiant français souhaitant décrocher un diplôme universitaire au sein d’un établissement d’enseignement supérieur peut effectuer une demande de bourse et de logement social étudiant auprès du CROUS de son académie. Les intéressés doivent déposer leurs dossiers (DSE) entre le 15 janvier et le 31 mai (avant la rentrée universitaire). Au-delà de ce délai, le versement de la bourse (si elle est accordée) sera retardé et la demande peut être rejetée. La bonne nouvelle c’est que l’opération s’effectue sur internet à l’aide du portail messervices.etudiant.gouv.fr. Dans tous les cas, les demandes des primo-arrivants (étudiants étrangers) sont privilégiées par les CROUS, même si elles ont dépassé le délai réglementaire.

Il faut retenir qu’il existe différents types de logements étudiants en France. Les studios de 30 m² sont les plus prisés, car ils sont loués au moins 600 €/mois (charges comprises). Ils se situent généralement dans les 10e, 13e, 18e, 19e et 2è arrondissements de l’Hexagone. Un contrat de bail permet en outre de bénéficier de différentes aides financières telles que l’APL (aide au logement) ou les ALS (allocation de logement à caractère social). Les jeunes bacheliers peuvent également se tourner vers les résidences universitaires gérées par les CROUS. Celles-ci ouvrent droit aux aides ALS et les loyers y sont plus abordables.

Quand est-ce qu’il faut saisir son DSE ?

La saisie du DSE (dossier social étudiant) est la première étape à effectuer. Celle-ci doit se faire entre le 15 janvier et le 31 mai pour la rentrée universitaire 2018-2019. Mais avant d’aller plus loin, le demandeur doit préparer l’avis d’imposition 2017 sur les revenus 2016 de ses parents. Il doit également se munir de son numéro INE (dans sa carte d’étudiant) ou de son BEA (dans sa convocation au baccalauréat). Il devra ensuite consulter le site messervices.etudiant.gouv.fr afin de saisir son DSE.

Pour cela, il suffit de suivre toutes les instructions données et de remplir le formulaire en ligne. Après la saisie du dossier, le demandeur recevra un mail de confirmation de dépôt du DSE de la part des services du CROUS. Le dossier sera ensuite transmis à l’envoyeur par courrier électronique dans un délai maximal de 48 heures. Le futur étudiant boursier dispose alors de 8 jours pour renvoyer son DSE (signé) avec les pièces justificatives au CROUS concerné. Il est à noter que le candidat peut faire jusqu’à 4 vœux par secteur au sein d’une seule académie, ou dans des facultés différentes (dans plusieurs villes).

Demande de logement étudiant au sein d’une résidence CROUS

Il est possible d’effectuer une demande de logement dans une résidence CROUS pour l’année universitaire 2018-2019. Bien entendu, l’intéressé doit commencer par la saisie de son DSE sur internet. Ici, il est impératif de cocher la case « je demande un logement » sous peine de voir le dossier rejeté. Afin de trouver un logement CROUS adapté à ses besoins, l’étudiant doit se rendre sur le site trouverunlogement.lesCrous.fr et compléter sa requête. Le demandeur pourra ensuite faire deux vœux par secteur (ville, campus ou quartier) sur trois secteurs (au maximum). Normalement, les étudiants ayant déposé leurs premières demandes de logement CROUS devraient recevoir une réponse (positive ou négative) fin juin, début juillet. Si tout se passe comme prévu, le montant de la réservation du logement CROUS en ligne ainsi que le délai d’envoi du dossier seront transmis au demandeur.