Contenu principal

 

La Thèse

 

Le doctorat est réglé en France par l’Arrêté du 7 août 2006 relatif à la formation doctorale. Pour être éligible un doctorat, il faut avoir obtenu soit un Master soit un DEA (diplôme d’études approfondies), donc en général avoir poursuivi déjà un parcours de formation supérieur à 5 ans.

mabourse informations sur la thèseLa préparation du doctorat s'effectue, en règle générale, en 3 ans. Des dérogations peuvent être accordées, par le chef d'établissement, sur demande motivée du candidat.

En général, la durée des financements de thèse sont calqués sur cette durée de 3 ans, en dehors des financements pour fin de thèse qui sont accordés pour la quatrième et plus rarement aussi pour la cinquième année. Un petit nombre de thèses en France sont financées par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Les recommandations du Ministère, en accord avec l’arrêté du 7 aout 2006 et suivies par la plupart des écoles doctorales, sont qu’un financement accordé pour 3 ans soit obligatoire pour l’inscription en thèse.

En France il y a plus de 300 écoles doctorales et plus de 62.000 enseignant-chercheurs, qui assurent la formation des thésards.

La préparation d’une thèse est réalisée dans le cadre d’une équipe de recherche ou d’une unité de recherche (UR), qui est rattachée à une école doctorale. Le directeur de thèse, qui doit être titulaire de l’Habilitation à Diriger des Recherches (HDR), est responsable de la formation du thésard.

Chaque année environ 10.000 thèses sont soutenues en France, de plus en plus par des étrangers (40% à nos jours)..

A la fin du doctorat on doit soumettre « la thèse », un résumé et une épreuve écrite de ce qu’on a fait pendant le doctorat. Selon le domaine de recherche et l’école doctorale, ce document contient entre 100 à 175 pages en sciences dites exactes, mais dans quelques disciplines un manuscrit jusqu'à 500 pages ou même plus peuvent être demandé. Le document est soumis à une évaluation par deux rapporteurs indépendants ; si le niveau de la partie écrite est jugé suffisant le candidat est autorisé à soutenir sa thèse devant un jury. En général, il s’agit d’une présentation du travail suivie d’une discussion scientifique avec le jury. A l’issue de cette soutenance, le titre de docteur est attribué, avec éventuellement une mention (selon l’Université).